Notre parcours

Automne 2007 : Après 7 ans d’amour « clandestin » nous décidons de nous dire OUI devant nos familles et nos amis.

Été 2011 : Chéri me propose d’arrêter la pilule, j’y pense depuis un moment mais je suis en CDD (depuis 4 ans quand même !!), finalement on s’en tape… je termine ma dernière plaquette et c’est parti 💑

Janvier 2013 : J’ai mon CDI mais je ne suis toujours pas enceinte. Alors sur les conseils de ma sœur et face à l’inactivité de ma gygy de ville je prends un rdv en PMA au CHU de Nantes.
Là le verdict tombe, la conclusion le spermo de Chéri dit : oligospermie très importante. De mon côté RAS.

Avril 2013 : Les résultats du caryotype de Chéri explique l’oligospermie, il y a une translocation équilibrée (2 bouts de chromosomes inversés). Maintenant nous avons le choix entre une FIV ICSI avec diagnostic prénatal ou une FIV DPI (Diagnostic Pré Implantatoire). La sélection embryonnaire est obligatoire car la translocation équilibrée de Chéri pourrait entraîner de graves malformations du bébé.

A partir de ce moment là nous apprenons la signification du mot « PATIENCE ».

Septembre 2013 : Notre dossier est accepté en DPI à Nantes.

Janvier 2014 : Journée pluridisciplinaire, etape obligatoire où nous rencontrons d geneticien, biologiste, gynecologue, sage-femme et psy.

Février 2014 : Stim en protocole court qui s’arrête à la première écho de contrôle car un seul ovocyte prend le dessus.

Mai 2014 : On prend les mêmes et on recommance. Forcément le résultat est le même.

Septembre 2014 : FIV DPI 1, première ponction après un protocole long (decapeptyl et menopur). Résultat : 18 ovocytes ponctionnés, 10 embryons dont 2 sains. Pas de transfert car ma progestérone est trop élevée, 2 pingouins sur la banquise.

Décembre 2014 : FIV DPI 1 TEC 1 transfert d’1 seul embryon, le second n’a pas supporté son passage sur la banquise. Le résultat tombe la veille de Noël —

Février 2015 : FIV DPI 2, nouvelle stim : toujours 18 ovocytes, 9 embryons dont 4 équilibrés. Ma progestérone est un peu haute mais le transfert de 2 embryons est maintenu. Résultat FIV DPI 2 —

Mai 2015 : FIV DPI 2 TEC 1 transfert d’1 embryon, le second n’a pas bien repris sa multiplication. Nos vacances aux Antilles ne lui a pas donné envie de s’accrocher (j’ai bien fait de ne pas me priver de rhum). Résultat le jour de notre retour de vacances —

Septembre 2015 : FIV DPI 3 nous voilà plus motivé que jamais (c’est avec cette grande motivation que j’ouvre ce blog). Sur 21 ovocytes ponctionnés nous obtenons 9 embryons. 4 embryons sont sains mais après plusieurs rebondissements et le transfert de 2 embryons J5 nous avons 2 embryons au frais : 1 sain et 1 non biopsié. Résultat FIV DPI 3 —

Novembre/Decembre 2015 : FIV DPI 3 TEC 1 ??? Ça sent le « rendez-vous à la case FIV DPI 4 sans passer par la case TEC et sans obtenir votre sésame » je sens bien que notre pingouin ne va pas se reveiller ☹️. Contre toute attente notre embryon est bien reparti dans la course mais il a échoué avant d’atteindre la ligne d’arrivée. Résultat FIV DPI 3 TEC 1 —

Avril 2016 : 3 ans après le diagnostic FIV DPI 3 TEC 2, celui-ci c’est un winner on y croit car il etait mal parti, il a rattrapé son retard, il a survecu au DPI et a repris sa multiplication…. mais toujours le même résultat —

Octobre 2016 : FIV DPI 4, 19 ovocytes mais seulement 12 matures, 6 embryons a J2 mais seulement 3 à J5 pour le DPI et 2 sains qui n’ont pas montré de signe de reprise dans un premier temps. Ah j’oubliais le petit syndrome d’hyperstimulation ovarienne !

8 embryons sur 6 transferts… il doit y avoir autre chose qui cloche 😩