Notre parcours

Automne 2007 : AprĂšs 7 ans d’amour « clandestin » nous dĂ©cidons de nous dire OUI devant nos familles et nos amis.

ÉtĂ© 2011 : ChĂ©ri me propose d’arrĂȘter la pilule, j’y pense depuis un moment mais je suis en CDD (depuis 4 ans quand mĂȘme !!), finalement on s’en tape… je termine ma derniĂšre plaquette et c’est parti 💑

Janvier 2013 : J’ai mon CDI mais je ne suis toujours pas enceinte. Alors sur les conseils de ma sƓur et face Ă  l’inactivitĂ© de ma gygy de ville je prends un rdv en PMA au CHU de Nantes.
Là le verdict tombe, la conclusion le spermo de Chéri dit : oligospermie trÚs importante. De mon cÎté RAS.

Avril 2013 : Les rĂ©sultats du caryotype de ChĂ©ri explique l’oligospermie, il y a une translocation Ă©quilibrĂ©e (2 bouts de chromosomes inversĂ©s). Maintenant nous avons le choix entre une FIV ICSI avec diagnostic prĂ©natal ou une FIV DPI (Diagnostic PrĂ© Implantatoire). La sĂ©lection embryonnaire est obligatoire car la translocation Ă©quilibrĂ©e de ChĂ©ri pourrait entraĂźner de graves malformations du bĂ©bĂ©.

A partir de ce moment là nous apprenons la signification du mot « PATIENCE ».

Septembre 2013 : Notre dossier est accepté en DPI à Nantes.

Janvier 2014 : JournĂ©e pluridisciplinaire, etape obligatoire oĂč nous rencontrons d geneticien, biologiste, gynecologue, sage-femme et psy.

FĂ©vrier 2014 : Stim en protocole court qui s’arrĂȘte Ă  la premiĂšre Ă©cho de contrĂŽle car un seul ovocyte prend le dessus.

Mai 2014 : On prend les mĂȘmes et on recommance. ForcĂ©ment le rĂ©sultat est le mĂȘme.

Septembre 2014 : FIV DPI 1, premiÚre ponction aprÚs un protocole long (decapeptyl et menopur). Résultat : 18 ovocytes ponctionnés, 10 embryons dont 2 sains. Pas de transfert car ma progestérone est trop élevée, 2 pingouins sur la banquise.

DĂ©cembre 2014 : FIV DPI 1 TEC 1 transfert d’1 seul embryon, le second n’a pas supportĂ© son passage sur la banquise. Le rĂ©sultat tombe la veille de NoĂ«l —

FĂ©vrier 2015 : FIV DPI 2, nouvelle stim : toujours 18 ovocytes, 9 embryons dont 4 Ă©quilibrĂ©s. Ma progestĂ©rone est un peu haute mais le transfert de 2 embryons est maintenu. RĂ©sultat FIV DPI 2 —

Mai 2015 : FIV DPI 2 TEC 1 transfert d’1 embryon, le second n’a pas bien repris sa multiplication. Nos vacances aux Antilles ne lui a pas donnĂ© envie de s’accrocher (j’ai bien fait de ne pas me priver de rhum). RĂ©sultat le jour de notre retour de vacances —

Septembre 2015 : FIV DPI 3 nous voilĂ  plus motivĂ© que jamais (c’est avec cette grande motivation que j’ouvre ce blog). Sur 21 ovocytes ponctionnĂ©s nous obtenons 9 embryons. 4 embryons sont sains mais aprĂšs plusieurs rebondissements et le transfert de 2 embryons J5 nous avons 2 embryons au frais : 1 sain et 1 non biopsiĂ©. RĂ©sultat FIV DPI 3 —

Novembre/Decembre 2015 : FIV DPI 3 TEC 1 ??? Ça sent le « rendez-vous Ă  la case FIV DPI 4 sans passer par la case TEC et sans obtenir votre sĂ©same » je sens bien que notre pingouin ne va pas se reveiller â˜č. Contre toute attente notre embryon est bien reparti dans la course mais il a Ă©chouĂ© avant d’atteindre la ligne d’arrivĂ©e. RĂ©sultat FIV DPI 3 TEC 1 —

Avril 2016 : 3 ans aprĂšs le diagnostic FIV DPI 3 TEC 2, celui-ci c’est un winner on y croit car il etait mal parti, il a rattrapĂ© son retard, il a survecu au DPI et a repris sa multiplication…. mais toujours le mĂȘme rĂ©sultat —

Octobre 2016 : FIV DPI 4, 19 ovocytes mais seulement 12 matures, 6 embryons a J2 mais seulement 3 Ă  J5 pour le DPI et 2 sains qui n’ont pas montrĂ© de signe de reprise dans un premier temps. Ah j’oubliais le petit syndrome d’hyperstimulation ovarienne !

8 embryons sur 6 transferts… il doit y avoir autre chose qui cloche đŸ˜©

FĂ©vrier 2017 : FIV DPI 4 TEC 1, 2 embryons transfĂ©rĂ©s, notre premiĂšre prise de sang positive mais le rĂȘve est de courte durĂ©e. Une semaine aprĂšs tout s’est arrĂȘtĂ©.

On nous propose une 5Ăšme FIV car notre dossier est bon (la blague !!) mais mon mari dit stop.

Finalement nous nous orientons vers le don, il y a 6 Ă  8 mois d’attente car notre dossier est dĂ©jĂ  bien chargĂ©.

Mars 2018 : La troisiĂšme IAD sera la bonne đŸ€đŸ€°đŸ»đŸ€±đŸ»

Décembre 2018 : Notre petit L. pointe le bout de son à therme, une semaine avant Noël et deux semaines avant les 37 ans.

Au total il y a eu 76 ovocytes ponctionnĂ©s, 30 embryons J5 (quand mĂȘme !), 11 embryons exempts de l’anomalie gĂ©nĂ©tique de Monsieur et 9 embryons transfĂ©rĂ©s. Et seulement 3 insĂ©minations pour avoir notre merveilleux bĂ©bĂ© ! Je ne sais pas combien de piqĂ»res, d’Ă©chographies, de cachets d’acide folique ça fait mais je pense que c’est impressionnant đŸ€”