SHO, Boulot, trop c’est trop !

Et ma rime est toute pourrie 😜

J’ai écrit cet article il y a 3 semaines déjà, il n’est pas très funcky. Je préfère prévenir.

Quelques semaines sont passées depuis cette dernière tentative gâchée avortée mais je dois revenir sur cet épisode difficile ; pour moi d’abord, pour faire le point et pour vous (soyons modeste) parce que vous attendez mes dernières aventures d’infertile !

Malgré une stim et une ponction assez facile, la suite est allée de mal en pis…Je vous avais dit en édit de mon avant dernier article qu’il n’y aurait pas de transfert et je ne sais pas si vous vous rappelez, mais je vous avais aussi fait part de mes douleurs aux intestins. Concernant cette douleur, mon chéri me répétait tous les jours après la ponction d’appeler le centre d’AMP pour leur signaler et bien sûr, je ne l’ai pas écouté. J’avais mal au foie, à l’estomac, j’avais l’impression d’avoir des gaz, et on n’appelle pas son gygy quand on à des gaz quand même !! Et bien après une stim si car j’ai fini par le dire et j’ai donc eu le droit à une petite écho. Bilan de cette dernière : j’étais pleine de liquide autour du foie et de l’estomac (oh la belle masse noire que je vois là, c’est du liquide 🤔). Vous savez ce liquide que l’on a autour dans ? les ovaires quand on fait une hyperstim et bien il peut remonter, ce qui était mon cas. Résultat : Repos + restriction hydrique + bas de contention une semaine de plus ! j’ai évité l’hospitalisation mais j’ai bien douillé. #SHO

Pendant cette semaine d’arrêt, j’ai assez mal supporté cet échec, il faut dire que je n’avais que ça à penser, j’en ai un peu voulu à mon chéri d’abord (c’était la 1ère fois où j’avais ce genre de pensées) et puis ensuite j’ai cru qu’il m’en voulait lui, rapport à l’hyperstim. Autant vous dire qu’à la maison c’était « histoire sans parole ». Après une semaine à vivre dans une ambiance glaciale, il a finit pas briser le silence (merci a lui car je peux tenir longtemps à ce jeu là !). On a longement parlé, ça nous a fait du bien. Aujourd’hui ça va mieux mais j’ai l’impression que nous ne sommes toujours pas complètement remis des évènements. A cela s’ajoute l’appréhension des fêtes de fin d’année. Pour se changer les idées et s’occuper les week-ends (car on a tendance, un chouïa, à se couper du monde), on en profite pour programmer nos vacances de janvier. Ces vacances vont nous faire du bien j’espère car on doit rester soudé dans ce combat, sinon ça va nous briser. #viemaviedecoupleenpma

Mais ce n’est pas tout, il y a aussi le boulot où c’est compliqué pour moi. #vieproquipartaussienlive

Je sais que ça jase au boulot avec mon arrêt et l’annonce de grossesse de la dernière jeunette arrivée il y a peu… mais je ne suis pas du genre à étaler ma life et il n’y a que très peu de personnes réellement au courant de notre situation. Les autres doivent juste ne pas être con et ne pas poser de question (dans la vraie vie je suis une fille mesurée et tolérante, mais il y a des sujets à ne pas aborder). Ça fait plusieurs années que je suis sur mon poste, que j’adore mais comme tout le monde, il y a des fois où j’en ai marre et la semaine dernière devait être une semaine sans et il y a eu la goutte d’eau qui à fait deborder le vase, celle qui fait que je vais au taf la boule au ventre… J’ai une directrice avec qui ce n’est pas toujours facile mais depuis quelques mois dans l’ensemble ça se passait plutôt bien. Tous les cadres ont eu des périodes difficiles avec elle, surtout à leur prise de poste car elle est exigeante et n’a pas toujours l’art et la manière de dire les choses ou de faire passer des messages. Et la semaine dernière elle rentre dans mon bureau et me sort :

– « Alors, vous avez une bonne nouvelle à m’annoncer ?! »

– Moi : « non »

– Elle « ah bon », et change de sujet

– Moi (blême) : « si, à quoi vous pensiez ? »

– Elle « non, non, à rien »

C’est la 2ème fois qu’elle me fait le coup, elle a vu mon arrêt de travail, elle sait qu’il n’était pas en rapport avec un état pathologique de grossesse. Elle n’avait pas à me poser la question, même si ça jase au boulot et qu’elle est friande de potin, surtout que c’est une ancienne RRH elle est sensée savoir qu’on ne doit pas être intrusif dans la vie privée de son personnel !

Depuis cette histoire j’ai la gorge serrée car j’ai l’impression qu’elle m’a sorti ça exprès pour me blesser, je me monte la tête toute seule sur plein de choses et je pleure dès qu’on me demande si ça va. C’est la misère.

Maintenant que notre parcours PMA est quasi terminé, c’est décidé je cherche un job ailleurs. En vrai ça me saoule car j’aime ce que je fais, j’aime bosser avec tous mes collègues mais avec elle ce n’est plus possible. Notre relation a atteint un point de non-retour.

Je suis fatiguée et la fin de l’année bien chargée professionnellement, n’aide pas à se reposer et à prendre du recul.

Fin de l’article resté en brouillon.

————–

Depuis, j’ai parlé de ma situation professionnelle, j’ai pleuré, j’ai réfléchi et finalement je pense que ma directrice n’a pas été volontairement méchante mais seulement bête et maladroite. Je cherche quand même du boulot ailleurs mais je ne partirai pas sur un coup de tête.

Cette période est difficile pour beaucoup de pmette et de pmec et comme vous j’appréhende cette fin d’année (et 2017) le ventre vide et à la 4ème FIV qui plus est. Mais pour une fois je suis « contente » de ne pas être dans l’attente des DPO en ce moment. Bon courage à celles qui y sont, j’espère que vous serez plus chanceuse que moi.

 

Publicités

2 réflexions sur “SHO, Boulot, trop c’est trop !

    1. Tu n’es pas la seule à avoir loupé mon dernier article, il est un peu passé inaperçu 😜 mais ce n’est pas grave.
      Merci de ton soutient Alisore, ça va mieux depuis trois semaines, c’était une mauvaises passe…
      Je te souhaite une merveilleuse année 2017 avec la réalisation de tes plus beaux projets !
      Bises 😘

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s