Synthèse de presse

L’Agence nationale de sécurité sanitaire du médicament et des produits de santé (ANSM) vient de donner son feu vert à une équipe du CHU de Limoges pour faire un essai clinique de greffes d’utérus, rapporte Le Monde dans son édition Science & Médecine. Le protocole prévoit d’inclure huit femmes atteintes d’infertilité utérine, qui recevront l’utérus de donneuses en état de mort cérébrale, précise le journal.

Le Monde, édition Science & Médecine, 13/11/15

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s