Synthèse de presse

Une étude de l’Obs sur la pollution chez les enfants

L’Obs publie les résultats d’une étude, commandée par l’hebdomadaire durant l’été au laboratoire Luxembourgeois Human Biomonitoring Research Unit (HBRU), et consacrée à la tranche 0-12 ans. Des prélèvements de cheveux ont été réalisés sur 63 enfants pour déceler d’éventuelles traces de perturbateurs endocriniens. Le nombre de molécules chimiques retrouvées dans leurs cheveux s’établit entre 10 et 25, avec une moyenne se situant à 20,2. Parmi les polluants retrouvés : des résidus d’herbicides agricoles, des fongicides et beaucoup d’insecticides dont certains sont interdits depuis parfois près de 10 ans. Ces polluants ont des conséquences néfastes sur la santé: malformations génitales, puberté précoce, troubles du comportement, autisme, diabète… Rémy Slama, épidémiologiste à l’Inserm, souligne que «la fertilité masculine est menacée depuis quelques années. On observe l’augmentation de la fréquence du cancer des testicules et la baisse probable de la qualité du sperme. Des facteurs environnementaux pourraient être en cause».

L’Obs, 29/10/15

Je pense que nous ne sommes que les premières victimes… ça fait peur pour les générations futures.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s